Affichages : 302

Karma n’est-il que punition ?

(Article de W.Q. Judge paru dans le The Path, de février 1890 et traduit en français dans la revue Théosophie, Vol. II, n°3)

Nous avons reçu la critique suivante de H.M.H : « Dans le Path d’août, Hadji Erinn en réponse à la question ci-dessus, disait que : “Ceux qui ont la fortune, comme une heureuse mère qui voit tous ces enfants respectés et vertueux, sont des favoris de Karma.” Je pense, avec d’autres, que ces faveurs apparentes ne sont que des punitions ou des obstacles ; d’autres pensent que les termes punitions et récompenses ne devraient pas être employés. »

En lire plus
Affichages : 329

Karma et le Desatir

(Article de Bryan Kinnavan (Pseudonyme de W.Q. Judge) — Extrait de l’article « Karma and the Desatir », publié en 1891.)

Le Desatir est une collection d’écrits de différents Prophètes persans, dont l’un d’eux fut Zoroastre. Le dernier prophète vécut sous le règne de Khosrô Parvîz, un contemporain de l’empereur Héraclius, et mourut neuf ans seulement avant la fin de l’ancienne monarchie persane.

En lire plus
Affichages : 348

Individualité et personnalité

[Traduction de l’article « Individuality and Personality » paru dans la revue américaine Theosophy, d’octobre 1919]

Du point de vue de la Théosophie, tout est conscient à son degré et sur son propre plan d’existence ou d’action. Les « six principes » des enseignements théosophiques sont les différentes formes ou manifestations de la conscience, la conscience étant en elle-même le septième « principe ».
Ces sept principes peuvent être réduits en trois : la conscience elle-même d’où procède toute action, l’action ou la manifestation, et le degré d’intelligence impliqué dans l’action.

En lire plus
Affichages : 336

L’impersonnalité

Traduction de l’article « Impersonality » paru dans la revue américaine Theosophy, d’août 1913, volume I, n°10.

Le désir de s’unir à son Soi Supérieur est partagé par tous les Théosophes, et même parmi de nombreuses personnes qui ne se font pas appelés ainsi, mais qui tirent néanmoins leurs aspirations, directement ou indirectement, des sources théosophiques. Mais nous pouvons réaliser rapidement qu’un tel désir ne peut pas être atteint par de simples et vagues envies.

En lire plus
Affichages : 348

Doctrine Secrète (Études dans La —) – L'ouvrage du XXe siècle

[Traduction du chapitre “The Text-Book of the Twentieth Century” de l’ouvrage Studies in the Secret Doctrine, de B.P. Wadia – Éd. Theosophy Compagny Mumbai – Inde]

Cet ouvrage est écrit pour l’instruction des étudiants de l’Occultisme. – The Secret Doctrine, I. 23 (1)

« Aussi faut-il s’attendre, et se soumettre d’avance, à ce que ces doctrines soient rejetées. Aucun de ceux qui s’intitulent « savants » dans quelques départements que ce soit de la Science exacte, ne se permettra de les prendre au sérieux.

En lire plus
Affichages : 316

L’origine de l’Arbre de Noël

[Cet article fut publié pour la première fois par H.P. Blavatsky dans la revue Lucifer, de mars 1891, d’après un article du Dr. Kaygorodoff dans le Novoye Vremya.]

La coutume des arbres de Noël est une institution très récente. C’est depuis peu seulement qu’elle s'est établie non seulement en Russie, mais aussi en Allemagne, d'où elle s'est répandue partout dans le Nouveau et l'Ancien Mondes. En France l'arbre de Noël ne fut adopté qu’après la guerre franco-allemande dans les années qui suivirent 1870. Selon les chroniques allemandes, la coutume d'illuminer les arbres de Noël, telle que nous la trouvons en Allemagne, fut établie il y a environ cent ans. Elle pénétra en Russie vers 1830 et fut bientôt adoptée dans tout l'Empire par les classes les plus riches.

En lire plus